©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Onirim: ouverture de boîte

Ouverture de la boîte du jeu de cartes Onirim de Shadi Torbey édité par Filosofia. Ce jeu avait déjà été édité en 2010 par Z-Man Games, un éditeur américain mais sa distribution en France était restée confidentielle. Avec l'éditeur canadien, c'est désormais du passé et Onirim est disponible dans nos crémeries.

Onirim est un jeu de cartes pour 1 ou 2 joueurs en mode coopératif. Il propose une aventure dans un rêve. Le but de jeu est sortir du rêve en ouvrant différentes portes, 8 au total, tout en évitant les cauchemars.

Le jeu se présente sous la forme d'une petite boîte, idéal pour les voyages. J'aime beaucoup les illustrations de Elise Plessis.



A l'intérieur, deux paquets de cartes, pour un total de 109 cartes.


2 feuilles recto-verso. Une feuille pour le jeu de base et une feuille pour les extensions. La boîte contient en effet le jeu de base + 3 extensions.

Les différentes cartes du jeu de base:
les pièces du labyrinthe en quatre couleurs: brun, rouge, bleu, vert. Chaque couleur représente un univers (bibliothèque, observatoire, aquarium et jardin).
lee cauchemars
les portes permettant du sortir du rêve.




Les cartes pour jouer avec les extensions. Ces cartes augmentent la difficulté du jeu en ajoutant un ordre pour fermer les portes, de nouvelles cartes à placer (les tours), des conditions de jeu supplémentaires (songe heureux ou funestes).


Et le retour dans la boîte.


Onirim est un petit jeu rapide à prendre en main et rapide à jouer. L'installation se fait en un éclair et les parties s'enchaînent en 1 éclair. Il ne faut pas compter plus de 15 minutes par parties. Comme tout jeu de cartes qui se respecte, le hasard joue un grand rôle lors une partie: le tirage est primordial. Mais qu'importe, nous ne sommes pas ici dans un jeu de gestion. Le jeu vous demande parfois quelques choix cornéliens (il faut noter que les cartes ne sont pas toutes en nombre égal, le rouge est plus présent que le bleu qui est en plus grand nombre que le vert plus nombreux que le brun) et la présence des cartes cauchemars peuvent mettre à mal une tactique en cours. Ce sont ces cartes cauchemars qui aussi distinguent le jeu d'un simple solitaire ou d'une réussite.
Les extensions permettent de renouveler le jeu, même si certaines me semblent d'un niveau très corsé. Mais bon, avec seulement quelques parties à mon actif peut-être cela changera-t-il ?

Au final, Onirim est un jeu très agréable à jouer, tant par ces mécanismes que son esthétique. Il permet de s'occuper agréablement en solitaire et le mode deux joueurs avec une main commune est également intéressant (et amusant) à jouer.

Onirim est un jeu:
Auteur: Shadi Torbey
Illustrateur: Elise Plessis
Editeur: Filosofia
Nombre de joueurs: 1 ou 2
Age: à partir de 10 ans
Durée: 15 min

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : onirim ; onirim avis ; elise plessis illustration ;
Discussions
Pas d'avis pour “Onirim: ouverture de boîte”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié