©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

L'horreur de Kingsport.

Le mythe se répand sur Kingsport, après avoir massivement infesté la ville d'Arkham, puis Dunwitch, l'invasion de la ville portuaire de Kingsport a commencé. Une nouvelle extension iodée et brumeuse du jeu coopérative Horreur à Arkham vient de sortir, alors un petit déballage tout en image s'impose.

L'horreur de Kingsport est la 4ième extension du jeu Horreur à Arkham, un jeu où les participants jouent le rôle d'investigateurs luttant contre l'arrivée d'un grand ancien, créature mythique semant le chaos et la terreur sur son passage.
Cette série de jeux est basée sur l'œuvre de HP Lovecraft et son univers fantastique mêlant horreur, magie et aventure. Lovecraft, écrivain des années 20-30, a inspiré fortement ceux que notre époque appelle les maitres du fantastique de Stephen King à l'excellent Graham Masterson. Mais revenons à nos démons de Kingsport.


La petite famille d'horreur à Arkham.


L'extension l'horreur de Kingsport est une grosse extension, la boîte de la taille du jeu de base est rempli de matériel.


Ca déborde presque.



Les planches à dépuncher: nouveaux monstres, portails, investigateurs, des jetons couvée, zone aquatiques, failles, progression de failles... De quoi compliquer sacrément le jeu.


La carte par le syndicat d'initiatives de Kingsport.


Au format Dunwitch, un tiers de la ville d'Arkham, elle représente les trois quartiers de la ville de Kingsport ainsi que la zone de la falaise aux règles de déplacement spécifiques. Pas certain qu'on puisse chanter, c'était chouette les filles du bord de mer.
On note aussi la présence de trois nouveaux mondes paralléles (ou dimensions magiques).


Ce qu'il reste a déballer.



Les nouvelles fiches investigateurs, dont la surprenant Lily Chen, des fiches Grands Anciens (pour de nouveau méchants toujours moins sympathiques), Héraults (des alliés du grand ancien), Gardiens (une nouveauté du jeu, le pendant investigateur des Héraults)


Les nouveaux investigateurs.



Et des paquets de cartes, près de 300 nouvelles cartes environs.



Des cartes: batailles épiques et complots pour corser le jeu, chaque grand ancien à son propre paquet complot.



De nouvelles cartes rencontre pour le jeu de base, de nouvelles cartes portail et mythe.



Les cartes rencontres à Kingsport.



Les nouveaux sorts, objets uniques, compétences, objets communs et alliés. Les nouveauté de l'extension: des cartes bénédictions de Nodens, vision d'Hypnos, Bien-aimés de Bastet, capitaines du bateau blanc et Transformés, qui sont des cartes d'aide pour les joueurs. Un peu d'aide est toujours la bien venue dans ce jeu.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : horreur de kingsport ; grand ancien ; horreur à kingsport ;
Discussions
Pas d'avis pour “L'horreur de Kingsport.”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié