©

Morrigan: ouverture de boîte.

Allez, c'est la période des ouvertures de boîtes! Après l'Horreur, c'est la Fantasy qui est à l'honneur avec Morrigan, un jeu de cartes édité chez un nouvel éditeur: les éditions Dadga. Les celtes sont de sortis...


Pour la petite histoire, Morrigan est un déesse celte et Dagda un dieu des mêmes contrées.
Le jeu se présente dans une boîte de petit format, mais d'un format inédit: genre 20x15 cm. Encore un casse-tête pour ranger tout ça dans mon petit placard. L'illustration de couverture est superbe.

A l'intérieur, on trouve le traditionnel livret de régles : 14 pages de grosse écriture.

Puis on trouve deux paquets de cartes d'un format lui-aussi pas si classique que ça. Le plastique d'emballage est pour une fois facile à déchirer. La qualité des cartes est surprenante, les cartes sont extrêmement rêches. Brillantes mais rêches, c'est surprenant.

Les illustrations sont absolument magnifiques. Un grand travail de Viktor Titov. Les cartes se différencient par la couleur de leurs bords: en bleu les territoires, en rouge les épreuves, en jaune les créatures et en blanc les objets spéciaux. Pour les daltoniens, une icône dans le coin supérieur gauche rappelle aussi les différents types de cartes.

Les cartes actions avec une valeur de 1 à 5.

Et voilà, retour dans la boîte en attendant la première partie.

Ps: La boite qui a servi à faire cette ouverture de boite est offerte au premier qui m'envoie un MP (message privé) avec Morrigan en titre. Cette proposition est toujours valide.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : Morrigan jeux ; morrigan jeu avis ; boite ouverture casse tête ;
Discussions
2 avis pour “Morrigan: ouverture de boîte.”
  1. Beau teasing du jeu, on veut la suite!

    Avec un espèce de Conan sur le couvercle, le jeu doit faire parler la testostérone StarWars

    Par Kao Bang | jeudi 5 août, 08:06
  2. Bin c'est plus finaud que Conan finalement...

    Par Michey | dimanche 8 août, 00:21
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié